Rechercher

Les risques de pénuries s’accentuent !

Comme vous le savez, nous traversons maintenant depuis quelques années des périodes compliquées pour ne pas dire alarmantes. Les derniers événements comme la pandémie du covid-19 et plus récemment la guerre en Ukraine mettent à mal notre économie et fragilisent de nombreuses entreprises dont les TPE et PME.

Jusqu’à très récemment, il n’y avait pas de véritable prise de conscience de l’intérêt majeur de maîtriser parfaitement le processus achats. Et pourtant, cela devient essentiel pour éviter ou minimiser les risques et nous ne pouvons que vous conseiller, désormais, d’intégrer une vraie stratégie d’achats au sein de vos entreprises.

Pour vous rassurer, cela ne nécessite pas de créer obligatoirement un service achats ou d’embaucher forcément un acheteur.

Pour prendre conscience de l’intérêt de cette stratégie, il suffit de voir les conséquences anxiogènes que vivent certaines entreprises qui utilisent certaines ressources nécessaires à leur production et qui sont aujourd’hui inaccessibles ou à un prix exorbitant.


Un des exemples, parmi tant d’autres, est la pénurie des semi-conducteurs omniprésents. On les retrouve dans nos smartphones, ordinateurs, mais également dans l’électronique de nos voitures.



La situation s’est aggravée en raison des événements qui se déroulent en Ukraine.

En effet, en Ukraine et plus précisément dans le sud, à Odessa, deux grandes entreprises fabriquent un gaz rare, le néon, indispensable à la fabrication de semi-conducteurs. À elles seules, ces sociétés produisent la moitié de la production mondiale de gaz néon, gaz qui est utilisé pour alimenter les lasers qui gravent les circuits des puces électroniques !

Il est à craindre que cette situation ait des conséquences futures à travers le monde, notamment une possible et prévisible augmentation du prix du néon et un ralentissement de la fabrication de semi-conducteurs.


Ces pénuries pourraient donc avoir un impact plus important sur certaines industries, comme l’automobile qui en fait d'ores et déjà les frais. C'est d'ailleurs déjà le cas en Allemagne où deux usines Volkswagen risquent de fermer à cause de l'arrêt de l'activité de certains de leurs fournisseurs en Ukraine.

D’autres entreprises seront également sévèrement touchées et devront mettre fin à leur activité si des solutions alternatives ne sont pas trouvées rapidement.

Quant à d’autres entreprises, elles seront à « l’arrêt », étant en incapacité à reporter les surcoûts ou par manque de ressources énergétiques disponibles.


En conclusion, Il devient donc vital aujourd’hui de développer une gestion optimisée de ses achats, une cartographie précise de ses besoins, un "sourcing" fournisseurs de qualité et une mise en place de marchés diversifiés.


Certes il n’existe pas de solution miracle pour faire face à tous ces événements, mais l’anticipation et la recherches de solutions alternatives sont primordiales. Et sans une véritable politique achats, les difficultés seront plus grandes.

Pour les plus réfractaires, une politique d’achats optimisée apporte également d’autres bénéfices, comme une augmentation des marges non négligeable.



Alors pour savoir quelle stratégie achat efficace mettre en place, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant et vous serez surpris de découvrir que les moyens ou solutions sont souvent peu onéreuses et faciles à mettre en œuvre : www.negocy.pro

0 vue0 commentaire